Comprendre les ingrédients couramment utilisés dans la nourriture pour chiens

Les nutriments peuvent être divisés en sous-catégories : protéines, glucides, matières grasses, vitamines et minéraux, et eau.

  

Les protéines dans la nourriture pour chiens

Les protéines les plus fréquemment utilisées dans la nourriture pour chiens incluent les viandes rouges, la volaille, le poisson et certains ingrédients végétaux comme le gluten de maïs et la farine de soja.

Les protéines ont de nombreuses fonctions dans l’organisme, mais elles sont particulièrement reconnues comme étant la source d’acides aminés qui permet de créer le poil, la peau, les griffes, les muscles, les tendons, les ligaments et le cartilage. Elles jouent également un rôle important dans la sécrétion des hormones.

Il ne faut pas oublier que les chiens sont des carnivores avant tout et qu’ils ont besoin de certains acides aminés; or, les nourritures composées d’une seule protéine végétale, comme la farine de soja, ne contiennent pas tous ces nutriments dans les bonnes proportions.


Les glucides dans la nourriture pour chiens

Les sources de glucides les plus fréquentes proviennent des plantes et des céréales. Les glucides se divisent en deux sous-catégories, les féculents (sucres) qui fournissent l’énergie et les fibres qui créent un volume pour faciliter le transit intestinal.

Les féculents contiennent différents types de sucres, comme le glucose et le fructose. Les chiens peuvent facilement convertir ces sucres en énergie durant la digestion.

Les fibres peuvent être fermentescibles ou non, c’est-à-dire dégradées dans les intestins de l’animal en acides gras à courte chaîne par les bactéries de la flore intestinale. Les sources de fibres très fermentescibles, comme les gommes végétales, fournissent de grandes quantités d’acides gras à chaîne courte. En parallèle, les fibres modérément fermentescibles, comme la pulpe de betterave, fournissent des acides gras à chaîne courte et créent un volume qui permet de faciliter le transit intestinal. Finalement, les fibres peu fermentescibles, comme la cellulose, créent surtout un volume qui permet de faciliter le transit intestinal, mais ne créent que peu d’acides gras à chaîne courte.


Les matières grasses dans la nourriture pour chiens

On retrouve les matières grasses dans la viande, la volaille, le poisson et les huiles végétales, notamment dans l’huile de lin. Les matières grasses, malgré leur mauvaise réputation, remplissent nombre de fonctions vitales dans le corps. Elles composent les membranes cellulaires des animaux, elles aident à maintenir la température du corps et à gérer l’inflammation. Il s’agit également de la principale forme d’énergie entreposée dans le corps, elles fournissent deux fois plus d’énergie que les glucides ou les protéines.

Les matières grasses fournissent également deux sous-unités importantes, les acides gras oméga-6 et les acides gras oméga-3. Les acides gras oméga-6 sont essentiels pour la santé de la peau et du pelage, de même que pour le maintien de la structure cellulaire. Il a été prouvé que les acides gras oméga-3 jouent quant à eux un rôle important dans la coagulation sanguine et la diminution de l’inflammation.


Les vitamines et minéraux dans la nourriture pour chiens

Les vitamines servent à favoriser la croissance osseuse, la coagulation sanguine, la production d’énergie et la protection contre l’oxydation.

Les vitamines A, D, E et K requièrent la présence de matières grasses pour être absorbées par l’organisme, tandis que le complexe de vitamine B et la vitamine C ont besoin d’eau pour être assimilés.

Les minéraux contribuent pour leur part à la santé des os et aident à la transmission nerveuse et à la contraction musculaire.