L’importance des antioxydants dans l’alimentation de votre chat

Selon une recherche de la société IAMSMC, les nutriments antioxydants pour chats contribueraient à améliorer la fonction immunitaire.

  • Les antioxydants sont des nutriments essentiels qui aident à maintenir la santé en ralentissant les effets destructifs du vieillissement sur les molécules cellulaires.

  • Ils peuvent également aider à améliorer les réactions immunitaires et la reconnaissance des vaccins chez les chiens, un point qui peut s’avérer particulièrement important pour les jeunes animaux qui ont été vaccinés pendant que leur système immunitaire était encore en développement.

  • Les antioxydants peuvent également renverser le ralentissement du fonctionnement des cellules immunitaires chez le chat et le chien très âgés. Un mélange de plusieurs antioxydants en quantité modérée peut être plus efficace que des teneurs élevées d’un seul antioxydant.


La présence d’antioxydants dans notre nourriture pour chats

Les antioxydants sont des nutriments qu’on retrouve naturellement dans notre organisme et dans les végétaux, comme les fruits et les légumes. Certains des antioxydants les plus fréquents incluent la vitamine A, la vitamine C, la vitamine E et certains composés appelés les caroténoïdes (notamment la lutéine et le bêta-carotène).


Le fonctionnement des antioxydants

Lorsque les cellules de l’organisme fonctionnent normalement, elles produisent des molécules endommagées appelées les radicaux libres. Ces radicaux libres sont très instables et volent des composants des autres molécules cellulaires, notamment des matières grasses, des protéines ou de l’ADN, répandant encore davantage les dommages.

Ces dommages se poursuivent en une réaction en chaîne, et des cellules entières deviennent ensuite endommagées et meurent. Ce processus s’appelle la peroxydation. La peroxydation est utile parce qu’elle aide l’organisme à détruire les cellules qui ne sont plus utiles et tue les germes et les parasites. Cependant, lorsque la peroxydation n’est pas surveillée, elle détruit ou endommage aussi les cellules saines.

Les antioxydants aident à prévenir la propagation de la destruction cellulaire en donnant librement des éléments pour stabiliser les radicaux libres. Fait plus important encore, les antioxydants retournent à la surface de la cellule pour stabiliser plutôt que d’endommager les autres composants cellulaires.

Lorsqu’il n’y a pas assez d’antioxydants pour contrôler la peroxydation, les radicaux libres commencent à attaquer les cellules saines qui, à leur tour, créent des problèmes. Par exemple, les dommages causés par les radicaux libres aux cellules immunitaires peuvent mener à un risque accru d’infection.


Les antioxydants et la réaction immunitaire

Les antioxydants jouent un rôle essentiel pour réduire autant que possible les dommages causés aux cellules humaines, comme les cellules qui constituent le système immunitaire. Des chercheurs se sont donc penchés sur les avantages que certains antioxydants pouvaient présenter pour le système immunitaire des chiens. Les conclusions de ces recherches montrent que les antioxydants jouent un rôle essentiel dans le maintien d’un système immunitaire efficace chez les chiens et les chats.

Les recherches ont également démontré que chaque antioxydant bénéficie au système immunitaire de façon unique. Ainsi une grande quantité d’un seul antioxydant n’est pas aussi efficace qu’un groupe d’antioxydants agissant ensemble.


Antioxidant Source Function
Vitamine E Extraits de plantes et d’huile, tocophérols Optimise l’activation des cellules T du système immunitaire
Lutéine Extraite de souci Optimise l’activation des cellules B du système immunitaire et aide à la reconnaissance des vaccins chez les chats
Bêta-carotène Prémélange de vitamines, de farine de maïs, de farine de sous-produits de poulet et de gras de poulet Optimise les types de cellules dans le sang, augmente la quantité d’anticorps dans le sang, optimise la reconnaissance des vaccins chez le chien

Les antioxydants et le vieillissement

Une recherche récente s’est aussi penchée sur les effets du vieillissement sur la réaction immunitaire. Les résultats indiquent qu’à mesure que le chat vieillit, la réaction des cellules immunitaires peut décliner. L’ajout d’antioxydants à l’alimentation peut inverser la diminution de la fonction des cellules immunitaires liée au vieillissement, comme l’illustre le tableau ci-dessus pour la vitamine E chez les chats.1


L’augmentation de la réaction des cellules immunitaires n’est pas toujours proportionnelle à la quantité de vitamine E. Bien qu’une alimentation contenant 250 UI de vitamine E/kg ait augmenté la réaction des cellules immunitaires chez les chats âgés, l’ajout de 500 UI/kg n’a pas entraîné les mêmes effets bénéfiques.


1Hayek MG, et coll. Dietary vitamin E improves immune function in cats. Dans : Reinhart GA, Carey DP eds. Recent Advances in Canine and Feline Nutrition, Vol III: 2000 IAMSMC Nutrition Symposium Proceedings. Wilmington, OH : Orange Frazer Press, 2000; 555-564.

 

COVID-19 ›