Liste des races de chiens (Voir toute la liste)

Bouvier des Flandres

(Groupe des chiens de berger, selon le CCC)

Bouvier des Flandres

Hauteur: 24 1/2 à 27 1/2 pouces (mâle); 23 1/2 à 26 1/2 pouces (femelle).

Taille: Grand.

Poids: 80 à 100 lb (mâle); 65 à 85 lb (femelle).

Disponibilité: Peut demander quelques recherches.

 
Description :

Le Bouvier des Flandres est un chien puissant, compact à poil dur et d’apparence robuste. Sa barbe épaisse et ses sourcils en broussaille lui donnent une apparence particulière. Large et forte, sa gueule est légèrement fuselée, et il a un nez large et noir aux narines ouvertes. De forme ovale et d’un brun foncé, ses yeux ont une expression alerte et intrépide. Le nez est noir. Les dents devraient former un articulé en ciseaux. La longueur de son corps, de la pointe de ses épaules jusqu’à la pointe de sa croupe, devrait être approximativement égale à la hauteur du chien de l’ergot jusqu’au sol, lui donnant ainsi une silhouette carrée. Son poitrail est long et épais, se prolongeant vers le bas jusqu’au coude. Il a un double poil rêche, en broussaille et sec au toucher. Son sous-poil est dense et lisse. Le poil protège le chien dans tous les types de conditions météorologiques. La couleur du Bouvier des Flandres est principalement le noir, le tacheté noir et gris ou le tacheté gris. Le fauve est également accepté. Une étoile blanche est permise sur le poitrail. La queue est généralement taillée et les oreilles peuvent l’être également en pointe, mais certains éleveurs les laissent maintenant au naturel.

Historique :

Le nom Bouvier des Flandres signifie « qui conduit les bovins des Flandres ». À l’origine, le chien était utilisé par les fermiers et les marchands de bovins pour contrôler les troupeaux. Ils étaient également utilisés comme gardiens de ferme et de bétail, ainsi que comme chiens de trait. Pendant la Première Guerre mondiale, ils servaient de messagers et de chiens d’attelage pour transporter les soldats blessés. En raison de sa large exposition pendant la guerre et de sa destruction quasi totale, la race s’est pratiquement éteinte. Après la guerre, le Bouvier des Flandres a été « reconstruit » à partir de quelques chiens restants, et un club pour cette race a été formé en Belgique. De nos jours, le Bouvier est un chien de garde, un gardien, un chien de compagnie, un chien d’attelage et il est utilisé pour la formation de troupeaux. Cette race a aussi été utilisée comme chien-guide pour les personnes non voyantes.

Remarques :

Son poil en broussaille nécessite beaucoup d’attention. Le Bouvier des Flandres peut être brusque s’il essaie de rassembler les gens. Il est très robuste, mais il est sujet à la dysplasie de la hanche. N’achetez qu’un animal qui a obtenu la certification OFA. Le Bouvier prend du temps à atteindre sa maturité, tant physiquement que mentalement. Il atteint généralement sa maturité totale vers l’âge de 2 ou 3 ans. Les lignées belges ont tendance à être plus petites et plus légères que les lignées néerlandaises.

Talents :

Pistage, formation de troupeaux, chien de garde, gardien, travail policier, travail militaire, recherche et sauvetage, chien d’attelage, agilité, concours d’obéissance et au jeu du Schutzhund.

Personnalité :

C’est un gardien brave et de nature plaisante. Il est intimidant, mais il est en fait calme et doux. Il est persévérant et n’a peur de rien. On devrait bien le socialiser dès son jeune âge afin d’éviter qu’il ne soit trop protecteur et timide. C’est un bon chien de famille. Il aime les enfants. Il est loyal, enthousiaste et responsable. Il a besoin d’un propriétaire expérimenté afin d’éviter que le chien ne soit pas trop dominant. Il doit être dressé à l’obéissance très tôt. Son comportement avec les autres chiens va dépendre d’un chien à l’autre, selon le caractère. Il faut faire attention lorsqu’il est en présence d’autres animaux que les chiens. Certains chiens dominants pourraient être agressifs envers les autres chiens.

Comportement :

Enfants : Excellent avec les enfants.
Sociabilité : C’est un chien timide avec les inconnus.
Dressage : Facile à dresser.
Indépendance : Assez indépendant.
Dominance : Modérée.
Autres animaux : Sociable avec les autres animaux, s’il est en contact avec eux depuis qu’il est chiot.
Combativité : Peut être un peu agressif envers les autres chiens.
Bruit : N’aboie pas.
Intérieur : Plutôt inactif à l’intérieur.
Propriétaire : Non recommandé pour les propriétaires inexpérimentés.

Toilettage et besoins physiques :
Toilettage : Toilettage régulier.
Coupe et tonte : Taille et tonte par une personne expérimentée.
Pelage : Pelage moyen.
Mue : Très légère.
Taille (oreilles et queue) : Les oreilles et la queue sont généralement taillées.
Exercice : Besoin de beaucoup d’exercice.
Course : Excellent compagnon de course.
Appartement : Pourra vivre dans un appartement s’il fait suffisamment d’exercice.
Espace extérieur : Préfère les grands jardins.
Climat : S’adapte bien à la plupart des climats.
Longévité : Moyenne (10 à 12 ans).